Cerisier du Japon

Publié le par Barulaïre

                               Le cerisier rose va bientôt fleurir...

                               « Cerisier rose et pommiers blancs « dit la chanson et pourtant les cerisiCerisier du Japon (7)ers auxquels on pense immédiatement, ceux qui donnent les succulentes cerises rouges…, portent des fleurs blanches… Les cerisiers roses sont des cerisiers d’ornement et ne donnent malheureusement pas de fruits car les fleurs sont stériles.

                               Ce bel arbre décoratif, comme sont frère à fruits, fait lui aussi partie de la famille des rosacées, du genre prunus. Son nom latin est Prunus serrulata ; ses noms courants : cerisier du japon, cerisier d’Orient. Il en existe une variété dite » pleureur ». On en trouve de nombreuses espèces sous différents noms.

                               Son appellation de « cerisier du japon » n’est pas usurpée car il est originaire d’Extrême Orient et très cultivé dans l’archipel où il est à l’origine de la fête du printemps : hanami ou ohanami. Son symbole au Japon n’est pas que printemps et renouveau, il était tout d’abord, dès le VIIIe, siècle celui des samouraï dont l’espérance de vie était bien courte… Pour le shintoïsme, la fleur  rose de ce cerisier représente l’impermanence de toute chose…

                               Le cerisier du Japon qui ici est sous nos fenêtres ne nous appartient pas mais enchante quand même nos yeux ! Il commence seulement à bourgeonner et d’ici quelques temps ces longues branches formant une large boule sur un tronc bien droit seront recouvertes de milliers de petits bouquets roses… Alors, les beaux jours seront vraiment là !

 

 

Histoire de la fête du printemps :

http://www.clickjapan.org/Coutumes_et_fetes_japonaises/hanami.htm

 

les arbres :

http://www.lesarbres.fr/fiche-cerisier.php

 

Nezumi Dumousseau :

http://nezumi.dumousseau.free.fr/japon/jap4saisons.htm

 

Mytho fleurs :

http://www.mytho-fleurs.com/Le%20cerisier%20du%20Japon.pdf

Publié dans Fleurs et plantes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article